Quelles matières choisir pour un manche de couteau?

Il existe de nombreuses matières utilisable pour les manches de couteaux, Marna a sélectionné pour vous les matières les plus adaptés à la coutellerie. Voici ci-dessous une description des principales :

Le Bois

Les bois offre un panel de contrastes, de couleurs très variés et un veinage toujours unique selon l’essence de bois choisie. A la différence de l’ébénisterie, en coutellerie nous recherchons les bois les plus tortueux. Le bois est une matière souple et vivante qui demande un peu d’entretien. Il se patine à l’usage et n’apprécie pas le contact prolongé avec l’eau.

  • Bois locaux : eco-responsable, nous utilisons le noyer, olivier, genévrier cade, buis, …,
  • Bois exotiques : ebène, cocobolo, ziricote, amourette, wengé, …,
  • Bois stabilisés : bois saturé de résine synthétique. On obtient ainsi une matière ayant toutes les qualités esthétiques du bois naturel sans en avoir les mauvais cotés détérioration par des facteurs extérieurs (humidité, variation de température … ).

Les matières composites

Le matières composites proposent comme avantages d’être insensibles à l’humidité, souple et relativement léger. Le G10 et Micarta sont des  fibre de verre ou papier imprégné de résine époxy. Solide, durable et résistant à l’humidité. Ces matières conviennent très bien pour les couteaux de cuisine nécessitant d’être nettoyés à l’eau régulièrement.

Les Os et les cornes

Les os et cornes proviennent de chameaux, zebu, cerfs, etc…, souple et relativement léger. Tout comme les bois, ces matières n’aiment pas être immergées longtemps dans l’eau..

Les matières fossiles

Le matières fossiles sont issues d’os ou défenses de mammouth, ces matières sont stabilisées à l’aide de résines injecté à coeur. Solides, durables et résistantes à l’humidité, ces matériaux sont onéreux car rares.

 

Pour aller plus loin, nous vous proposons de découvrir quelles sont les caractéristiques des différents aciers utilisés par Marna.